Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis

sondaj UCR
Credeti ca UCR poate ajuta Romania acum?
da
nu
este foarte posibil
este putin probabil
Ver Resultados

Rating: 2.6/5 (551 votos)




ONLINE
1






Total de visitas: 218657


 Asociatia Romania Muncitoare 
Discours UISTAACT PARIS, 15 JUIN

Discours UISTAACT

 

 

Chers amis et camarades, c'est pour moi un plaisir et un grand honneur de prendre part à la conférence de l’ UISTAACT et de vous adresser un salut cordial de la petite association que je représente en Roumanie. Je tiens à vous remercier pour l'invitation que vous m'avez envoyée, véritable expression de l'amitié et de la solidarité qui existe entre nous.

 

 

L'ASSOCIATION ROUMANIE OUVRIERE (ARM) veux soutenir en Roumanie une société moderne et prospère, fondée sur les libertés démocratiques, la justice et l'équité sociale, dans laquelle tous les travailleurs, les chômeurs, les retraités, les jeunes, doivent pouvoir avoir des conditions de travail et de vie. L’association lutte aussi pour l'affirmation de la personnalité humaine, selon la préparation, le talent et la capacité créative de chacun. Roumanie Ouvrière est ouverte à tous les citoyens roumains sans distinction de sexe, d'âge, de nationalité, religion ou de la condition sociale.

 

 

Jusqu'en 1989, il y avait en Roumanie des très grands syndicats industriels, ouverts aux membres et non-membres du Parti Communiste (PCR) et ils se dédiaient en particulier aux problématiques sociales où liées au lieu de travail, très rapidement résolues par le parti ou par les directeurs d’usines. Suite au coup d'État de décembre 1989 et jusqu'à 2000, le mouvement syndical a été organisé et pendant un certain temps a été relativement fort. Mais à cause de l'attrait des dirigeants des grandes entités syndicales dans la politique ou dans les affaires, le mouvement syndical a été affaibli de façon constante.

 

 

Après 2005, plusieurs forces ont commencé à intimider les dirigeants syndicaux, certains ont été envoyés au tribunal pour des crimes réels, mais aussi pour des faux dossiers et de fausses accusations. Ceux qui ont soutenu des politiciens et les partis ont eu des avantages évidents, les autres pas!

 

A l’heure actuelle, il est encore difficile d'organiser une grève ou, si vous le faites, vous avez toutes les chances qu'elle soit déclarée illégale par la justice ou qu'elle soit suspendue. Un problème manifeste sur notre marché du travail est représenté par les multinationales qui ont réussi à changer les lois au détriment des employés et même de l'État.

 

 

Cela est arrivé quand, sous le gouvernement libéral-démocrate du Premier ministre Émil Boc, la Chambre de commerce roumaine - américaine a réussi à modifier le code du travail!!! À partir de 2014, certains changements ont été essayés, chaque fois accompagnée de la pression des employeurs sur les députés, donc le seul succès a été la création d'un Ministère du dialogue Social, malheureusement superficiellement traité par l'actuel gouvernement technocrate.

 

J’éprouve une haute estime pour vos efforts pour développer les mouvements syndicaux et pour soutenir tous ceux qui travaillent, en particulier compte tenu de la situation actuelle dans le monde qui nous oblige à chercher une coexistence vers le progrès sans méfiance stérile et surtout immunisé contre les ambitions de l’hégémonisme et réfractaire aux alignements automatiques imposées par les grandes puissances.

 

 

Je vous remercie une fois de plus pour l'ouverture et tout particulièrement pour la volonté de coopération, notamment en invitant notre organisation à participer à cette session. Je vous garantis que je vais assumer personnellement toutes les idées et opinions progressistes présentées ici, devant les délégations du monde entier et l’Association Roumanie Ouvrière vous assure qu'elle fera tout pour la mise en œuvre de ces idées.

 

 

Nous pensons que l'échange d’opinions, de points de vue et d'idées tout comme la reprise des principes et des formes d'actions d'une organisation à une autre vont augmenter l'efficacité de nos activités en vue d'établir un cadre législatif qui fonctionne pour atteindre l'objectif de nos actions dans chaque pays pour le bénéfice des êtres humains que l'on représente.

 

 

À cet égard, je me permets de faire une proposition d'organisation susceptible de conduire à généraliser l'expérience positive, à savoir la création au sein de l’Uistaact d'un comité ou d’une commission qui reçoivent de façon permanente (par courriers électroniques) tous les points de vue et des problèmes de nos organisations, et certaines procédures qui ont conduit au règlement de certaines questions et qui soit analysées et transmises ensuite à toutes les organisations affiliées afin de généraliser l'expérience positive et soutenir nos organisations à surmonter les difficultés auxquelles nous sommes confrontées.

 

 

 

Merci beaucoup!

 

 

 

Ciprian POP

 

Secrétaire Général de l'association “Roumanie Ouvrière”

 

 
Criar um Site Grátis    |    Create a Free Website Denunciar  |  Publicidade  |  Sites Grátis no Comunidades.net